“Les désirs que nous tenons de la nature sont nos droits, et aucune institution n’y saurait mettre des limites.”
— Marc Aurèle ou La fin du monde antique – Ernest Renan

Posted in Non classé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.