Les gens ne s’expriment pas

“Les gens ne s’expriment pas; tout le travail de la société instituée a, depuis toujours, visé à les persuader que ce qu’ils ont à dire n’est pas important, mais que l’important est ce que connaissent et disent Giscard, Marchais ou Mendès France, les spécialistes de l’économie et de la politique (dans le cas général, des pseudo-spécialistes de pseudo-sciences). Ce travail a atteint son but, et les gens se disent: “Ce qui me préoccupe, moi, est sans grande importance, ce sont de petites conneries personnelles; les grandes affaires de la société, je ne peux pas en parler parce que je n’y connais rien”. Nous avons à détruire les effets de ce travail, inverser les signes de valeur, répandre l’idée évidente que tous les discours qui remplissent quotidiennement les journaux, la radio, la télévision sont d’une importance quasi nulle et que les préoccupations des gens sont la seule affaire importante du point de vue social.”

Cornelius Castoriadis, une société à la dérive. Entretiens et débats 1974-1997.

Posted in Citation, News.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.